• GENDARMERIE – Appel à victimes

    18/11/2020 Lire la suite
  • VENTE À EMPORTER – RESTAURANTS ET BOULANGERIE

    14/11/2020 Lire la suite
  • Associations – Demande de subvention 2021

    03/11/2020 Lire la suite
  • Signature du bail entre la commune et Mickaël Doire

    31/10/2020 Lire la suite
  • COVID 19- Les mesures prises par la collectivité

    30/10/2020 Lire la suite

Signature du bail entre la commune et Mickaël Doire

31/10/2020

Le sinistre du 10 juin 2020

Mercredi 10 juin 2020, un grave incendie s’était déclaré dans la cuisine du boucher charcutier traiteur et avait ravagé les laboratoires, la boutique et les bureaux de Tradition Sarthoise.

Fort heureusement, aucun salarié n’était présent au moment du sinistre.

L’intervention de 60 pompiers avait été nécessaire pour maîtriser l’incendie, plus de trois heures après son démarrage.

L’équipe municipale mobilisée dès le début aux côtés du dirigeant et des salariés

Tradition Sarthoise est une véritable institution à Changé, et même au-delà du territoire communal. Ce commerce de renommée maintes fois récompensé contribue à l’attractivité et la vitalité économique du centre-ville.

Dès le jour du sinistre, le Maire et l’équipe municipale se sont donc mobilisés pour accompagner le dirigeant, Mickael Doire, lui-même pleinement investi dans la recherche de locaux provisoires.

L’enjeu était double : permettre la reprise d’activité de l’entreprise au plus vite pour garantir sa pérennité et limiter la perte de rémunération pour les 28 salariés de la boutique placés dans l’attente en chômage partiel.

L’ouverture d’une boutique provisoire prévue en décembre 2020 grâce à l’accompagnement de la collectivité

Dans les jours qui ont suivi l’incendie, les élus se sont mobilisés dans la recherche d’un local pouvant correspondre aux besoins de Monsieur Doire.

Un bâtiment à usage de bureaux situé 63 rue de la Juiverie a été identifié mais un accord avait déjà été trouvé entre le propriétaire et un potentiel acquéreur, la SCI DE LA PERREE. Celui-ci a accepté de se désengager pour laisser la commune se porter acquéreur à sa place.

Aussi, le 18 juin 2020, ce dossier a été porté à l’ordre du jour du Conseil Municipal qui a autorisé le Maire à se substituer à l’acquéreur. La ville est devenue propriétaire de l’immeuble le 16 septembre 2020.

En septembre et octobre, des contacts réguliers entre les services municipaux et Monsieur DOIRE ont permis de définir conjointement les conditions et les modalités d’implantation de la boutique provisoire dans ces locaux.

Le bail locatif a été signé le 30 octobre 2020.

Après quelques travaux d’aménagement intérieur, la boutique provisoire devrait ouvrir ses portes début décembre, une période habituellement propice à l’activité.

Praesent commodo eleifend elementum dolor id